Résidence sur les Hauts-de-Garonne

La 27ème Région, 2009

Innovation sociale et numérique en Aquitaine

User Studio collabore avec la 27e Région et la Fondation Internet Nouvelle Génération sur la Rive Droite de l'agglomération bordelaise pour réfléchir à l'usage des outils du web 2.0 à l'échelle d'une communauté locale.

Un territoire en Résidence ?

Territoires en Résidences est un programme de la 27ème Région, le labo d'innovation des Régions françaises.

Son chargé de mission, Romain Thévenet, et son directeur scientifique, François Jégou, l'ont élaboré avec l'ambition de proposer d'innover autrement (par l'observation en immersion, l'expérimentation micro...) dans les collectivités territoriales.

François Vergnon, Cyberbase de Cenon

En juin 2009, nous avons été accueillis par Sophie Trouillet du GPV et François Vergnon de la Cyberbase de Cenon pour une première semaine de résidence. Il s’agissait de plancher sur des pistes de projets très concrètes susceptibles de servir d’amorces, ou de supports de discussion au vaste programme conjoint FING + GPV : une “Plateforme d’innovation ouverte (et numérique)” commune aux villes de Bassens, Cenon, Floirac, Lormont. En très bref, un programme centré sur les bénéfices potentiels que les technologies web/numériques (les blogs locaux des habitants, les réseaux sociaux de type Facebook, mais aussi par exemple le partage d’informations en ligne par les sociétés de transports en commun, entreprises du secteur numérique, acteurs institutionnels, associations à but culturel, social, sportif...) peuvent apporter aux 4 communes de la rive droite de Bordeaux rassemblées au sein du GPVEt surtout à leurs administrés, qu'ils soient particuliers, entreprises, associations !

Le numérique, activateur du territoire ?


Atelier de prototypage rapide avec des élus

Afin de mieux saisir les enjeux liés à un tel programme et surtout de mieux rencontrer et connaître le territoire et ses habitants, nous avons choisi de nous concentrer sur un périmètre géographique restreint et y avons conduit rencontres et interviews, avec des acteurs locaux tels que les personnels de la Cyberbase de Cenon, les abonnés, les responsables des maisons de quartier, ou encore des ateliers créatifs...

   
Suggestion d'agenda collaboratif

Autant d'idées, de textes, d’images et de sons que nous avons agrégés dans notre outil cartographique en ligne. Et autant de débats et remarques qui nous ont conduits à suggérer la piste suivante, en guise d'exemple pilote : un agenda collaboratif, commun aux 4 villes réunies dans le GPV. Une piste issue notamment des remarques de François Vergnon sur l’intérêt de « mutualiser les ressources », et qui tente de prendre le contre-pied du cloisonnement des services entre les différentes villes.

Sélection d'expérimentations

Open territoire :

Simultanément sur les quatre communes du GPV, nous avons accompagné les directeurs techniques à l'environnement dans une balade sur le Parc des Coteaux pour prendre des photos avec des téléphones 3G – GPS du domaine de Beauval à Bassens, du parc de l’Hermitage à Lormont, du parc Palmer à Cenon et du parc de l’Observatoire à Floirac.. Pour voir le résultat : Open territoire. Et pour lire l'article dédié à l'opération : Open territoire : balade photo contributive et géo-localisée sur le Parc des Coteaux.

Nuage local de mots-clefs :

Une sorte de google territorial qui produit en temps réel, au fur et à mesure des recherches des utilisateurs, un nuage de mots-clefs pertinents pour les hauts-de-garonnais, qui du coup tombent par exemple sur "Planète Bassens" au moment du festival du même nom (vers fin août ;) parce que d'autres l'auront cherché juste avant... Pour essayer :Nuage local.

La greffe à idées, mise en scène :

Scénario d'usage "La bourse aux projets" :

Scénario d'usage "Moteur de recherche locale" :

« L’objectif du projet consiste à définir et spécifier un dispositif, une plate-forme d’innovation numérique, qui faciliteront la conception, la production, l’échange et la diffusion de contenus et de services urbains. La plate-forme s’adressera à tous les acteurs du territoire, à la fois en tant qu’utilisateurs et qu’innovateurs : citoyens, associations, créateurs, groupes informels, médias, entreprises, acteurs publics. »

Daniel Kaplan, à propos du projet de Plateforme d'innovation ouverte

Résumé

 

Et pour en savoir plus, bien résumé, retrouvez le livret qui restitue l'expérience :